Vie Pratique

Petit ascenseur pour particulier : tout savoir sur ces petits ascenseurs privatifs

Par Vive les Femmes, le janvier 13, 2021, mis à jour le février 12, 2021 — 7 minutes de lecture

L’ascenseur fait partie des objets révolutionnaires fabriqués par l’Homme afin d’améliorer la qualité de vie et le bien-être de chaque individu. En effet, ce dernier s’avère fortement utile dans de nombreuses situations, étant donné qu’il permet à l’organisme de ne pas réaliser un effort physique qui pourrait l’affaiblir, voire l’annihiler comme c’est le cas pour certaines personnes telles que les personnes âgées.
 

Qu’est-ce qu’un ascenseur à usage particulier ?

Bien qu’ils furent synonymes de luxe autre fois, les ascenseurs sont actuellement disponibles dans de nombreuses structures telles que les hôtels ou encore les hôpitaux et les bâtiments d’entreprise. Il s’agit d’une boîte métallique qui permet de se déplacer d’un étage à l’autre à l’aide d’un mécanisme constitué de câbles électriques. Pour l’activer, il faut appuyer sur des boutons qui ont différentes fonctionnalités, dont celle de l’appeler, une autre pour ouvrir les portes, une autre pour sélectionner l’étage auquel on aimerait se rendre, ces fonctionnalités diffèrent selon le modèle de l’ascenseur.
 

personne âgée en fauteuil roulant

Bien qu’il soit assez commun de retrouver des ascenseurs professionnels dans les hôtels ou des hôpitaux, il est plus rare d’en trouver dans une maison ou dans un appartement, on parle d’ascenseur pour particulier ou encore d’ascenseur privatif, ils ne sont pas destinés à un usage public, mais plutôt à un usage privé dont seul le propriétaire peut en bénéficier.

Parmi les catégories d’individus qui doivent disposer nécessairement d’un ascenseur pour particulier, on retrouve les personnes âgées, qui, en raison de problèmes cardiaques ou de la fragilité de leur corps, ont parfois besoin d’un ascenseur privatif pour accéder à un étage supérieur étant donné leur incapacité à réaliser des efforts physiques.

Il existe également certains handicaps qui nécessitent l’installation d’un ascenseur privatif tels que la tétraplégie, afin que le malade puisse se déplacer d’un étage à un autre.

A lire aussi :  Que pensent les automobilistes français de la cire Shine Armor ?

Il faut savoir que comme pour les ascenseurs professionnels, les ascenseurs privatifs nécessitent un entretien continu, mais moins strict et doivent répondre aux normes de sécurité.
 

Les différents types d’ascenseurs privatifs

Il existe deux types d’ascenseurs privatifs, qui diffèrent selon leur mode de fonctionnement, on parle de :
 

  • Ascenseur privatif avec structure autoportante ;
  • Ascenseur de maison à gaine.

 

L’ascenseur privatif avec structure autoportante

Cet ascenseur est adapté dans le cas des maisons ne possédant pas de murs porteurs ou qui manquent d’espace, ces derniers sont substitués par une structure généralement métallique servant de support, dit également pylône autoporteur, dans lequel monte et descend la boîte métallique vers une zone ou pièce précise.

Quant aux capacités de cet ascenseur, il peut porter jusqu’à 500 kg, et monter jusqu’à une hauteur de cinq étages.
 

L’ascenseur de maison à gaine

Son installation est plus complexe, il est nécessaire que la maison dispose d’un mur porteur qui servira de support et d’appui, ce dernier se déplace à travers les fondations de la maison, à l’intérieur d’une gaine close (d’où son nom), on ne peut percevoir que les portes de l’ascenseur et les boutons de commande.
 

Quel ascenseur pour usage particulier choisir ?

Le choix de l’un des deux ascenseurs dépend des fondations de la maison et leur principe de fonctionnement, dans le cas où celle-ci possède un mur porteur, il est préférable de choisir l’ascenseur de maison à gaine qui est moins cher. Dans le cas par contre où celle-ci ne possède pas de mur porteur, le choix se portera sur l’ascenseur privatif avec structure autoportante.

Selon certaines propriétés physiques de l’ascenseur, dont la capacité de charge ou la longueur limite de parcours ou le nombre limite d’étages, l’ingénieur chargé de la conception et de l’installation va réaliser une étude de faisabilité et c’est à partir de celle-ci qu’il déterminera l’ascenseur le plus adapté aux demandes du client, mais aussi à la structure de la maison.

A lire aussi :  Comment utiliser la cannelle comme bruleur de graisse

Mis à part le côté architectural, investir dans un ascenseur nécessite un budget conséquent, il faut savoir que les ascenseurs privatifs avec structure autoportante sont plus chers que les ascenseurs de maison à gaine.

Et à côté du prix de l’ascenseur seul, il faut également prévoir des frais supplémentaires concernant les travaux d’installation ainsi que la somme destinée à payer la main-d’œuvre.

De nos jours, en plus des ascenseurs professionnels, on peut également retrouver dans certaines maisons ou duplex des ascenseurs privatifs dits aussi ascenseurs pour particulier, qui peuvent s’avérer réellement utiles au quotidien.

Quel est le prix d’un ascenseur privatif ?

On imagine très souvent, qu’un ascenseur est un investissement hors de portée pour un particulier. Pourtant, en y regardant de plus près, un ascenseur privatif est un investissement plus qu’abordable. En plus, cela peut offrir un réel gain de confort et d’autonomie dans la vie quotidienne. Il nous est difficile de vous donner un tarif précis, tant les configurations peuvent varier. 

Si l’on se base uniquement sur le prix d’un ascenseur qui permet de monter d’un étage, avec une finition standard, vous pouvez trouver un ascenseur privatif à partir de 14 550 €, chez le leader du marché. À ce prix-là, la pose est comprise. Sachez que le prix moyen d’un ascenseur privatif chez ETNA France est d’environ 18 000 euros. Le prix peut grimper jusqu’à 26 000 €. Attention, nous parlons ici uniquement des ascenseurs privatifs, et en aucun cas des ascenseurs que vous pouvez emprunter dans les parties communes d’un immeuble.

Vous pouvez également bénéficier d’aides financières.
 

  • Sachez que la pose d’un ascenseur privatif ou d’une plateforme élévatrice pour particulier peut être prise en charge via un crédit d’impôt. Le montant peut représenter jusqu’à 25 %, pour des personnes à mobilité réduite et 15 % pour aider les personnes qui souhaitent rester à domicile le plus longtemps possible. Attention, ce crédit d’impôt est une aide de l’État. Elle est donc soumise à condition et peut disparaître aussi soudainement qu’elle est venue.
  • Nous vous conseillons également de vous rapprocher de l’ANAH (Agence National pour Amélioration de l’Habitat). En plus du crédit d’impôt, elle peut vous accorder une aide. Bien entendu, cette aide est plafonnée. Vous pouvez malgré tout obtenir une aide jusqu’à 7000 euros. Cette aide peut grimper jusqu’à 10 000 euros, pour les foyers aux revenus les plus modestes.
  • Enfin et pour être complet sur le sujet, des subventions complémentaires peuvent être obtenues, si vous bénéficiez de prestations pour les personnes handicapées ou de l’allocation personnalisée d’autonomie.
A lire aussi :  Que vaut Wondercoco, ce charbon naturel de blanchiment dentaire ?

Comme vous pouvez le voir, en cumulant les différentes aides et crédits d’impôt, un ascenseur ou une plateforme élévatrice est très largement accessible. Il faut par contre bien se renseigner avant de s’engager, pour savoir si le matériel mis en place rentre bien dans le cadre de cet accompagnement. 

Dans une configuration classique, il faudra compter un mois pour la fabrication et entre deux à trois jours pour sa mise en service. N’ayez pas peur, les travaux ne nécessitent pas de grosses modifications structurelles. Vous n’aurez donc pas besoin de vous faire héberger chez des amis ou de prendre une chambre d’hôtel pendant la durée des travaux. 

Après son installation, il est important de ne pas perdre de vue, qu’une fois l’ascenseur en place, vous allez devoir l’entretenir. Rassurez-vous, nous sommes loin des prix exorbitants que peuvent demander les ascensoristes. Il faudra compter plutôt autour de 500 euros. Sachez que si l’ascenseur est installé sur un mur porteur, le coût peut être encore réduit. Il ne faut surtout pas hésiter à en parler avec votre installateur, et ce, avant même l’installation de l’ascenseur.
 

Vive les Femmes

Experte dans mon domaine, issue des grandes écoles françaises, ma passion est aujourd'hui de pouvoir rédiger des contenus d'informations sur mon blog. J'ai à cœur de pouvoir aider les internautes qui se posent des questions sur les thèmes que je maitrise.