Vie Pratique

Comment fonctionne une machine à glaçons ?

Par Vive les Femmes, le février 2, 2021, mis à jour le juillet 1, 2021 — 6 minutes de lecture

La première chose que l’on souhaite avoir entre les mains, lors des journées très chaudes, c’est une boisson bien froide ! Or, le moyen le plus rapide et le plus efficace pour rafraîchir sa boisson, c’est d’y mettre des glaçons. Remplir les bacs de glaçons, les mettre au congélateur, en évitant de déborder, attendre une vingtaine de minutes pour qu’ils se gélifient, c’est là une tâche qui s’avère parfois embêtante, et qui peut être grandement simplifiée avec la machine à glaçons. Dans cet article, vous découvrirez comment fonctionne cette machine, qui vous sera bien utile durant les longues journées chaudes d’été.

De quoi est constituée une machine à glaçons ?

taille des glaçons

Selon les modèles, les pièces d’une machine à glaçons diffèrent. Bien que la fonctionnalité principale de la machine reste toujours la même, soit la gélification de l’eau et la formation de glaçons, certaines d’entre elles ont d’autres options grâce auxquelles il est possible de sélectionner la taille souhaitée des glaçons, ainsi que leurs formes. Ceci dit, les pièces principales qui constituent une machine à glaçons sont les suivantes :

  • Un réservoir à eau que vous remplirez vous-même manuellement avec de l’eau froide ;
  • Un tube par lequel on remplit le réservoir ;
  • Un serpentin, pièce principale qui frigorifie l’eau froide en circulant ;
  • Des moules à formes différentes qui donnent la forme souhaitée aux glaçons, selon les modèles sur lesquels découle l’eau frigorigène ;
  • Un réceptacle de collecte de glaçons tout au long de leur fabrication.
A lire aussi :  La cigarette électronique fait-elle grossir ?

Si votre machine ne les conserve pas automatiquement, vous devrez les stocker vous-même en les mettant dans des contenants au congélateur.

Comment fonctionne une machine à glaçons ?

La première chose à faire pour mettre en marche votre machine à glaçons, c’est de la brancher, puisqu’elle est électrique. Après cela, il faut remplir son réservoir d’eau froide, procéder au réglage, suivant le modèle, et après 10 à 15 minutes, vous obtiendrez des glaçons selon de la forme que vous souhaitez. Une fois l’opération finie, vous devez garder la machine allumée si votre modèle est du genre qui stocke les glaçons, dans le cas contraire, ils risquent de fondre. Si vous êtes en possession d’un modèle classique d’une machine à glaçons qui ne stocke pas les glaçons produits, alors vous pouvez l’éteindre.

Ce qu’il faut savoir, c’est que la machine contient un gaz liquéfié qui a une caractéristique frigorigène, une fois mis en circulation, c’est donc ce liquide qui est responsable de la cristallisation et gélification de l’eau mis dans les réservoirs. Le procédé est assez simple et est similaire pour toutes les machines à glaçons. Il ne vous reste plus qu’à récolter votre glace, ou glaçons, du réceptacle.

L’entretien de la machine à glaçons

Pour que votre machine à glaçons reste toujours fonctionnelle et continue à produire la même quantité de glace qu’au départ, soit l’équivalent de 20 à 600 kg par jour, selon les modèles, il est important de l’entretenir. Tout d’abord, l’eau mise dans le réservoir doit être potable et dépourvue de calcaire, il est important de vérifier souvent le bon état des pièces de votre machine pour que celle-ci soient toujours fonctionnelle et inerte, conservant bien le froid. Il est aussi conseillé de nettoyer souvent votre machine, pour éviter la formation de moisissure causée par l’humidité. Iil est donc important de procéder à cette désinfection en suivant les étapes suivantes :

  • Débranchez votre machine ;
  • À l’aide d’un chiffon et de produit nettoyant (alimentaire), nettoyez le réceptacle ainsi que le bac ;
  • Rincez le bac avec de l’eau ;
  • Redémarrez la machine.
A lire aussi :  Où trouver un plombier à proximité ?

Autre point important, que vous devez effectuer régulièrement pour maintenir le bon fonctionnement de votre machine à glaçons, c’est le détartrage. Et oui, pour éliminer tout amas de calcaire, il est recommandé de procéder à un détartrage. Ce procédé se fait à l’aide d’un produit anticalcaire spécialisé, vous pouvez effectuer le détartrage au même moment que le nettoyage de la machine.

Vous êtes bien renseigné sur la machine à glaçons, et en suivant les consignes et explications citées ci-dessus, vous pourrez faire fonctionner et entretenir votre machine à glaçons et l’utiliser au mieux. N’hésitez pas à bien vous renseigner, avant votre achat de machine, sur les différents modèles existants sur le marché et leurs particularités. Place à la fraîcheur en tout temps grâce à votre machine à glaçons !

Quelle est la meilleure machine à glaçons professionnelle ?

Vous êtes à la recherche de la machine à glaçons idéale pour votre activité professionnelle ?

 Avant tout achat, il est essentiel de se tourner vers un site spécialisé en matériel pro pour se faire une idée des équipements de grande qualité. Pour cela, Guide Iceshop vous permet de répondre à toutes les questions que vous vous posez :

  • Quel type de glaçons voulez-vous ? Creux, pleins, plats, en écaille, pilée ? Est-ce pour réaliser de somptueux cocktails ou est-ce plutôt pour garnir un banc de poissonnerie ?
  • Quel type de refroidissement avez-vous besoin ? Un refroidissement à air qui va produire des glaçons grâce à l’air ambiant; ou un refroidissement à eau qui va utiliser de l’eau pour constituer les glaçons ?
  • Quelle quantité de glaçons journalière ? Est-ce un format industriel ou modéré ? 15 kg suffisent ou faut-il aller jusqu’à 150 kg ?
  • Quel budget avez-vous à consacrer à ce matériel ? La fourchette tarifaire est large puisqu’elle dépend des conditions énumérées ci-dessus.
A lire aussi :  Qui appeler pour une urgence plombier dans paris 1 ?

H.Koenig, Klarstein, Polar, Brema, Bartscher… Il y en a de toutes sortes pour tous les budgets. Certaines machines polyvalentes ont même un excellent rapport qualité / prix afin de répondre à la plupart de vos besoins professionnels.

Vive les Femmes

Experte dans mon domaine, issue des grandes écoles françaises, ma passion est aujourd'hui de pouvoir rédiger des contenus d'informations sur mon blog. J'ai à cœur de pouvoir aider les internautes qui se posent des questions sur les thèmes que je maitrise.