Emploi

Recherche d’emploi infirmière : comment procéder ?

Par Vive les Femmes, le janvier 13, 2021 — 5 minutes de lecture

Diplômé ou en fin d’études en soins infirmiers, la prochaine étape sera de décrocher un job. Dans cet article, nous vous donnerons quelques conseils afin de trouver un emploi et vous mettre dans les meilleures conditions avant d’intégrer le rang des infirmiers.

Par où commencer sa recherche d’emploi comme infirmière ?

La première chose à faire est d’aller enregistrer votre diplôme dans l’une des agences régionales de santé du lieu où vous voulez exercer, c’est cet organisme qui vous permettra de travailler en toute légalité.

agences régionales de santé

Par la suite, un numéro vous sera attribué. Ensuite, il faudra rédiger votre curriculum vitae (CV), celui-ci doit être bien présenté et lisible en utilisant suffisamment de couleurs pour que l’employeur s’en souvienne.

Une lettre de motivation doit accompagner votre CV, elle est très importante. Dans cette lettre, vous devez convaincre votre futur employeur que vous êtes fait pour ce poste, lui présenter toutes vos compétences en tant qu’infirmier et les services médicaux que vous pouvez assurer.

Où faut-il chercher un emploi ?

Aujourd’hui, la plupart des chômeurs se tournent vers la toile pour postuler sur les différents sites et applications, pour faciliter la recherche, certains proposent des barres de recherche accompagnées de filtres qui vous aideront à déterminer :

  • Le type de travail, dans votre cas, infirmier (en chirurgie, en réanimation, aux urgences…) ;
  • le lieu de travail (hôpital, à domicile, école…) ;
  • les horaires (de jour, de nuit) ;
  • le salaire (journalier, mensuel) ;
  • type du contrat (CDD/CDI).
A lire aussi :  Recherche emploi petite enfance : quelles sont les qualités requises pour ce genre d'emploi ?
recherche emploi infirmière privé

En vous abonnant, ces sites vous proposeront plusieurs offres d’emploi en tant qu’infirmier(e), à vous de choisir celle qui vous correspond le mieux, il est primordial de rester à jour et de consulter régulièrement les offres.

Comment faire si l’on manque d’expérience ?

Si vous manquez d’expérience, vous pourrez compter sur :

L’intérim

Etant jeune diplômé en soins infirmiers, l’expérience est primordiale dans ce domaine pour être pris pour un poste stable en CDI. Le meilleur moyen pour y remédier est de travailler en tant qu’intérimaire.

infirmière agence interim

Travailler en intérim vous donnera la possibilité de choisir les missions qui vous seront attribuées, vous aurez l’avantage de choisir votre planning, cela vous permettra aussi d’intervenir dans différentes situations afin de gagner de l’expérience plus rapidement. Certes, en tant qu’infirmier, travailler en intérim a beaucoup d’avantages, mais il y’a aussi quelques inconvénients, tels que :

  • La distance à parcourir pour certaines missions ;
  • les périodes où vous n’aurez pas de missions ;
  • un salaire qui n’est pas fixe (il change tous les mois), tout dépend des missions que vous acceptez.

L’intérim reste une solution intéressante, mais pour une courte durée.

Le remplacement

Le remplacement est un autre moyen d’acquérir de l’expérience, vous n’avez qu’à déposer votre CV en courrier au niveau des structures de santé afin qu’ils fassent appel à vous quand ils auront besoin de vous, pour le départ d’un des infirmiers en congé par exemple. Vous signerez un contrat à durée déterminée (vous remplacerez l’infirmier le temps de son absence), vous passez en contrat à durée indéterminée dès qu’un poste se libère.

A lire aussi :  Pourquoi faire une formation professionnelle et retraite complémentaire ?

En se déplaçant

Parfois, se déplacer soi-même est la meilleure des solutions, en fonction de votre domicile et des moyens de transport disponibles, établissez un périmètre où vous irez chercher des hôpitaux , cliniques, centres médicaux ou écoles, où vous déposerez vos CV et votre lettre de motivation afin qu’ils puissent l’analyser et voir si vous correspondez à ce qu’ils recherchent, vous trouverez sûrement une offre intéressante.

Faut-il opter pour le public ou pour le privé ?

Ces deux secteurs se distinguent principalement par le mode d’embauche, le secteur public propose un concours afin d’intégrer un centre médical public. Vous bénéficierez des jours fériés (journées chômées payées) ainsi que de deux jours et demi de congés par mois, le seul inconvénient c’est la lourde charge de travail, mais vous serez payé en conséquent.

Le secteur privé représente généralement de plus petits établissements, ce qui veut dire, une charge de travail moins importante et de meilleures conditions pour les infirmiers. Par conséquent, vous serez moins payé que dans le secteur public, vous n’aurez que deux jours et demi de congés par mois et vous risquez de travailler durant les jours fériés (Noël, 1e janvier, etc).

Et si vous vous rendez compte que le milieu médical n’est finalement pas adapté pour vous, et que vous préférez vous occupez des enfants, pensez au CAP de la petite enfance. Ce dernier vous permettra de travailler en collectivité avec les enfants par exemple.

Vive les Femmes

Experte dans mon domaine, issue des grandes écoles françaises, ma passion est aujourd'hui de pouvoir rédiger des contenus d'informations sur mon blog. J'ai à cœur de pouvoir aider les internautes qui se posent des questions sur les thèmes que je maitrise.